Le grès cérame porcelainé

Qu'est-ce que le gres cerame porcelaine?

Refin offre désormais un vaste choix de solutions en grès cérame destinées aux habitations privées et au monde des concepteurs.

Définition

Le grès cérame porcelainé est une céramique dure et compacte, colorée dans la masse et non poreuse. Le mot “grès” indique que la pâte céramique de ces carreaux a été extrêmement frittée, ce qui rend les carreaux très compacts et exceptionnellement résistants. Le processus prévoit un mélange d’argiles maigres, peu réfractaires, cuit au four (1200-1400 C°) jusqu’à rejoindre un état de vitrification non poreuse et donc l’imperméabilité.

Le grès porcelainé est le matériau avec le plus bas niveau d’absorption d’eau, autrement dit il absorbe le moins d’eau, en des conditions données. De cette caractéristique (qui, entre autre, est l’un des deux paramètres de base pour la classification selon les normes EN ISO) découle aussi une majeure résistance à la flexion, c’est-à-dire la plus grande tension que le matériau, soumis à une flexion croissante, peut tolérer avant de se casser.

Parmi les caractéristiques les plus remarquables du grès cérame, on trouve aussi son très haut niveau de résistance à l’abrasion, c’est-à-dire la capacité de sa surface à rester inaltérée au contact d’objets, de surfaces ou de matériaux en mouvement.

Caractéristiques techniques du grès cérame

Absorption d’eau UNI EN ISO 10545/3

Le produit céramique a tendance à être pénétré par l’eau, ce que l’on entend par absorption. Comme l’on peut aisément comprendre, ce phénomène est très important pour déterminer les caractéristiques et les qualités mécaniques du produit. C’est pour cela que les normes européennes CEN répartissent les carreaux pressés en raison du pourcentage d’absorption en 5 groupes: ANNEX G, H, J, K, L.

Résistance à la flexion UNI EN ISO 10545/4

La résistance à la flexion est la valeur limite de charge appliquée en 3 points sans que le carreau arrive à sa rupture. La valeur est exprimée en N/mm2 et la norme ISO 10545/4 définit les valeurs minimales acceptées, de la manière suivant:

  • BIb 35
  • BIIa 30
  • BIIb 18

Coefficient de restitution (COR) UNI EN ISO 10545/5

L’essai du coefficient de restitution détermine la résistance au choc des carreaux. Il est réalisé en faisant tomber une bille en acier d’une hauteur prédéfinie et en mesurant après la hauteur du rebond. L’Annexe P de la Norme 14411 préconise une valeur indicative de 0,55 pour des carreaux soumis à des chocs faibles mais aucune limite n’est établie.

Résistance à l’abrasion profonde UNI EN ISO 10545/6 (carreaux colorés pleine masse également dénommés UGL)

Méthode applicable uniquement aux carreaux de céramique non émaillés. La méthode d’essai et l’expression des résultats sont identiques à celles reportées dans les précédentes Normes Européennes (EN 102). La seule modification apportée est celle qui concerne le matériau à utiliser pour le calibrage de l’instrument. La procédure de mise reste inchangée.

Résistance à l’abrasion UNI EN ISO 10545/7 (carreaux émaillés également dénommés GL)

La résistance à l’abrasion est la capacité de la surface de l’émail de résister à l’action d’usure provoquée par le cheminement ou par le frottement de corps mécaniques (chariots, etc.). Cette action d’usure est étroitement liée au type d’agent mécanique (semelle de caoutchouc, semelle de cuir, etc.); au matériel d’apport (eau, sable, boue, etc.) et à l’intansité du trafic. D’après la norme, les carreaux font partie des cinq classes ci-dessous, suivant leur destination d’utilisation:

  • PEI I: Produits destinés à des locaux soumis à un trafic léger et sans saleté abrasive: ex salles de bains, chambres à coucher
  • PEI II: Produits destinés à des locaux soumis à un trafic moyen et à une abrasion moyennebasse: ex. salles d’etudes et de séjour
  • PEI III: Produits destinés aux locaux soumis à un trafic moyen fort avec action abrasive moyenne: ex entrées, cuisines de maisons privée
  • PEI IV: Produits destinés aux locaux soumis à un trafic intense: ex. restaurants, bureaux, magasins, lieux publics (à l’xception des sols sous les caisses, sous les compotirs des établissements publics et des passages étroits obligatoires…)
  • PEI V: Produits destinés aux locaux soumis à un trafic particulièrement intense

Coefficient de dilatation thermique linear UNI EN ISO 10545/8

Cet essai détermine le coefficient de dilatation des carreaux céramiques selon les variations de température. Le coefficient de dilatation thermique linéaire se trouve dans l’intervalle entre la température ambiante et 100°C.

Résistance aux variations thermiques UNI EN ISO 10545/9

La résistance aux variation thermiques est la capacité de la surface de l’émail de ne pas subir d’altération visibles au ”choc” dérivant de la diffèrence de température procurée par des cycles répétés d’immersion dans de l’eau, à température ambiante et de stationnement dans une étuve à une température de plus de 105°C. Ce test indique si le carreau est résistant.

Résistance au gel UNI EN ISO 10545/12

La résistance au gel est la caractéristique que les carreaux peuvent évidencier en présence d’eau à des températures inférieures à 0°C, et celle de ne pas subir de dégâts à cause de tensions dérivants de l’augmentation du volume de l’eau par congélation. Ce test indique si le carreau est résistant.

Résistance chimique UNI EN ISO 10545/13

La résistance chimique est la capacité de l’émail de tolérer, à température ambiante, le contact avec les produits chimiques (à usage domestique, additifs pour piscines, acides et alcalis) sans subir aucune altération d’aspect.

Detérmination de la résistance aux taches UNI EN ISO 10545/14

Méthode applicable à toutes les surfaces de travail des carreaux de céramique afin de déterminer leur résistance ux taches. Chaque agent tachant doit être gardé pendant 24 heures, sur au moins 5 échantillons d’essai, dont la surface de travail a été, au préalable, nettoyée et séchée. Les agents tachants sont ensuite enlevés au moyen de divers détergents et procédures de nettoyage.

  • Categorie 5: la tache s’enlève à l’eau chaude
  • Categorie 4: la tache s’enlève au moyen de détergents doux, en vente dans le commerce
  • Categorie 3: la tache s’enlève au moyen de détergents forts, en vente dans le commerce
  • Categorie 2: la tache s’enlève au moyen de solvants, tels que l’acétone

Perte de plomb et cadmium UNI EN ISO 10545/15

L’essai détermine la quantité de plomb et de cadmium dégagée par l’émail des carreaux céramiques et il est réalisé en exposant la surface des carreaux a une solution d’acide acétique.

Résistance au feu

C’est la manière dont un matériau va se comporter comme combustible. (UNI CEI EN ISO 13943 : 2004). La réaction au feu d’un matériau est traditionnellement exprimée en classes. La céramique se trouve dans la Classe A1 (produits incombustibles).

Indication de la résistance au glissement

  • Indice DIN 51130 “R” de résistance au glissement, en fonction de l’angle d’inclinaison où une personne physique qui marche sur le plan incliné n’est plus en mesure de rester en équilibre.
  • Mesure du coefficient de frottement dynamique selon norme B.C.R.A. Rep. CEC/81
  • Coefficient de frottement dynamique suivant le standard ANSI A137.1-2012 (BOT3000)
  • Coefficient de frottement suivant la norme BS 7976-2:2002 (CEN/TS 16165, Annex C) Pendulum Friction Test.

Carreaux en Grès Cérame Refin