Exposition des divers materiaux ceramiques

Il existe beaucoup de matériaux céramiques, chacun avec ses caractéristiques spécifiques et son utilisation conseillée.

Avant tout les carreaux peuvent être émaillés ou non-émaillés.
L’émail est une couche vitreuse qui permet de colorer le produit en une très vaste gamme de coloris et de nuances.
Contrairement aux carreaux émaillés, les carreaux non-émaillés présentent un aspect uniforme dans toute leur épaisseur.

Par exemple le Cotto, dit aussi Cotto rustique,Cotto toscan ou Cotto florentin, habituellement n’est pas émaillé (des carreaux en Cotto émaillé, totalement ou partiellement, ont toutefois été présentés).
Généralement il s’agit de carreaux de grand format (25×25 cm, 30×30 cm, 20×40 cm, 40 x60 cm), utilisés de préférence pour les sols d’intérieurs, après un traitement avec des substances imprégnantes qui en exaltent la couleur et en facilitent le nettoyage.

Le Cottoforte est un matériau typiquement émilien, les carreaux sont toujours émaillés et l’émail n’est jamais transparent, ils sont utilisés de préférence pour des sols d’intérieurs, rarement pour des revêtements de parois.

La monocuisson est une technologie de production qui permet de cuire le support argileux et l’émail en même temps. Le support est caractérisé par une absorption d’eau très variable, allant de 15% environ jusqu’à presque 0%, qui détermine la grande variété des produits finis, des matériaux émaillés aux caractéristiques physiques très différentes. La caractéristique commune à tous ces matériaux est l’emploi d’argiles riches en oxydes de fer dans le mélange pour le support. Les produits en monocuisson s’adaptent à toute utilisation, soit pour les sols que pour les parois.

Lorsque le processus de production prévoit deux phases de cuisson, la première pour le support et la deuxième pour la fusion de l’émail, on parle de bicuisson. Les produits en bicuisson sont utilisés exclusivement pour les revêtements des parois. Les produits en monocuisson et en bicuisson peuvent avoir le support soit en pâte rouge qu’en pâte claire, ils sont presque exclusivement destinés aux bâtiments de résidence et surtout aux intérieurs.

Les carreaux en clinker sont des produits à pâte compacte, très utilisés surtout pour les sols d’extérieurs. Les matières premières utilisées et les techniques de production lui confèrent une très haute résistance à l’usure, aux éléments atmosphériques et aux chocs mécaniques.

Contrairement aux produits céramiques émaillés, où on peut distinguer en section le support, qui détermine les caractéristiques de résistance mécanique, de l’émail, qui détermine l’aspect esthétique et la résistance à l’usure; le grès porcelainé ne présente pas de différences entre surface et support.
La pâte du grès porcelainé est composée d’un mélange de matières premières semblables à celles qui sont utilisées pour les sanitaires.
L’adjectif “porcelainé”souligne l’élégance raffinée qui caractérise ce produit, issue de l’utilisation du caolin, l’argile blanche qui est à la base de la production de la porcelaine. Des argiles et des feldspaths prisés sont soumis au processus de cuisson à haute température qui produit les carreaux en grès,caractérisés d’une résistance très élevée au gel, aux chocs, aux rayures et aux agents chimiques.
Le grès porcelainé est donc un produit extrêmement résistant, hygiénique et très élégant, grâce à sa surface vitrifiée le carreau est complètement hydrofuge et caractérisé d’une résistance mécanique très élevée. Cette vitrification faisant partie de la pâte du carreau, l’application d’émail est superflue.
Le grès porcelainé est utilisé de préférence pour les sols d’intérieurs et d’extérieurs des bâtiments soit privés que publics, il en existent deux types: le grès naturel, fréquemment appelé grès technique, et le grès émaillé. Le grès technique a un aspect marbré, semblable en tout au vrai marbre, associé à toutes les caractéristiques techniques du grès porcelainé.
Le grès porcelainé émaillé permet en plus de choisir parmi des couleurs, des styles, des formats, des motifs et des textures que seule la céramique émaillée peut offrir. Il en est de même pour la résistance aux taches, la facilité de nettoyage et l’hygiène des surfaces, tout en conservant les prestations et la durabilité du grès porcelainé.