Caracteristiques esthetiques du grès cérame

Caracteristiques esthetiques

Les caractéristiques esthétiques fondamentales des carreaux céramiques sont:

  • le format
  • la couleur
  • le décor.

Le format

Le format est une caractéristique qui modifie significativement l’aspect de la surface carrelée. La dimension du format détermine la densité de la trame des joints (fuites) entre les carreaux, qui devient plus serrée quand le format est petit et plus large, et donc moins visible, quand le format est grand.
Les formats les plus utilisées sont le carré et le rectangle (mais on trouve aussi l’hexagonal, l’octogonal, le provençal, le moresque, etc.), des formes simples qui permettent toutefois de réaliser un vaste éventail de solutions. Il suffit, pour modifier l’effet visuel, de changer l’alignement des fuites (par exemple des fuites alignées ou des fuites alternées) ou l’orientation par rapport aux côtés, ou axes, de la surface à carreler.
Il est possible aussi d’assembler des carreaux de différents formats.
De cette façon, joignant l’adaptabilité des formats aux suggestions de la recherche créative et de l’innovation, les solutions de carrelage disponibles aujourd’hui sont pratiquement infinies.

La couleur

La couleur des carreaux émaillés est déterminée par l’émail. La gamme chromatique réalisable grâce aux émaux pour céramique est pratiquement illimitée, tout y est inclus: les couleurs de base, les tonalités et les nuances.
En outre, chaque couleur peut être associée à des surfaces différentes par luminosité (luisantes ou matt) ou par texture chromatique.
Dans le cas des carreaux non-émaillés, la couleur est toujours celle du support, la gamme chromatique est ainsi limitée.
Cette limite est toutefois devenue une qualité pour le cotto, qui est prisé et recherché justement pour sa couleur si typique, qu’il faut donc valoriser.
Le discours est différent pour le grès porcelainé qui n’a jamais été associé à une couleur typique. Des tonalités neutres de ses débuts, il y a qualques dizaines d’années, lors qu’il n’était qu’un produit aux hautes prestations techniques, il est passé à une plus vaste gamme de couleurs, d’abord unies, et finalement à des textures chromatiques granulaires qui imitent les pierres naturelles. Ces effets chromatiques sont le résultat de la composition des poudres du mélange et de l’introduction de veinures, de nuances et de compénétrations des couleurs à la surface.
L’éventail chromatique s’élargit aussi grâce à la possibilité de réaliser, au moyen d’un polissage-cirage, des surfaces luisantes.

Le décor

Même la technique de décor est différente pour des carreaux émaillés ou non-émaillés.
La gamme des décors possibles pour des carreaux émaillés est pratiquement illimitée, en effet, grâce à la sérigraphie, tout dessin, même s’il est complexe et polychrome, et toute photographie peut être transposé sur la surface d’un carreau.
Les décors peuvent être “conclus” dans un seul carreau, de façon que tous les carreaux d’un même lot sont égaux, ou bien s’étendre sur plusieurs carreaux, qu’il faudra poser selon un schéma de pose défini formant un dessin complexe et de grande dimension. Parmi les carreaux non-émaillés, qui normalement ne sont pas décorés, le grès porcelainé se distingue pour de particulières techniques de décoration qui permettent d’utiliser la sérigraphie, les décorations insérées, les motifs satinés sur fond luisant et vice versa, fournissant des solutions très intéressantes.

Des décors en relief, produits par pressage, sont applicables aux carreaux soit émaillés que non-émaillés et augmentent en plus leur capacité antidérapante.